Le parcours

Les étudiants français passent leurs semestres 1 et 2 à l’Université de Strasbourg, et leurs semestres 3 et 4 à l’Université de Bamberg. En 3e année, ils passent encore 1 semestre dans une université germanophone tierce (p. ex. Mannheim / ou Bâle), et un semestre à Strasbourg.

Les étudiants allemands, quant à eux, commencent leurs études à Bamberg (semestres 1 et 2), passent ensuite une année entière à Strasbourg (semestres 3 et 4), puis, en 3e année, 1 semestre dans une université francophone tierce (en France, DOM/TOM inclus, en Belgique, Suisse, Canada ou dans un pays d’Afrique francophone), et un semestre à Bamberg.

Les cours auxquels participent les étudiants du cursus HISTRABA sont rigoureusement les mêmes que ceux des étudiants « non-HISTRABA » des universités partenaires (cours de la Licence d’histoire à Strasbourg / cours du B. A. Geschichte à Bamberg) ; à ceux-ci s’ajoutent simplement quelques cours obligatoires (p. ex. le cours d’Allemand pour historiens dans le cas des étudiants strasbourgeois de 1ère année), ainsi que les séminaires communs HISTRABA, une fois par semestre (lesquels donnent lieu à une évaluation). HISTRABA est conçu pour être compatible avec les parcours nationaux respectifs. Les étudiants ont la possibilité d’intégrer le parcours HISTRABA tout au long des deux semestres de la première année. Et il leur est possible à tout moment de passer du parcours HISTRABA aux parcours équivalents unilingues (Licence / B.A.). Cette souplesse contribue à l’attractivité du parcours HISTRABA.

Le programme d’enseignement du parcours porte sur toute l’étendue des domaines historiques, depuis l’Antiquité jusqu’à l’histoire contemporaine. L’histoire franco-allemande et ses questionnements constituent un leitmotiv des enseignements et des séminaires HISTRABA, sans qu’il en résulte une restriction thématique à ce seul domaine d’étude (HISTRABA est un parcours d’études franco-allemand en Sciences historiques, et non une Licence / un B.A. d’Histoire franco-allemande !).

Au cours de leur cursus en France, en Allemagne et dans un éventuel pays tiers, les étudiants HISTRABA sont confrontés à différentes manières d’écrire et d’enseigner l’Histoire. Par là même, ils sont amenés à réfléchir sur la diversité des points de vue et des approches à l’œuvre dans leur discipline.

Les séminaires communs HISTRABA envisagent des sujets qui touchent de près aux spécificités du parcours : relations franco-allemandes, plurilinguisme, multiculturalisme etc. Les différences culturelles auxquelles les étudiants HISTRABA sont confrontés au quotidien font également l’objet de réflexions.

On attend des étudiants HISTRABA qu’ils acquièrent 1/ des compétences disciplinaires de bon niveau dans le domaine des Sciences historiques ; 2/ des compétences linguistiques de premier plan dans la langue du pays partenaire ; 3/ une vue d’ensemble des différences et des convergences (culturelles au sens large, et plus spécifiquement scolaires et pédagogiques) entre les pays germanophones et francophones.

uds bamberg ufa